Parution : Fictionality, Factuality, and Reflexivity Across Discourses and Media

Concerned with the nature of the medium and the borders between fact and fiction, reflexivity was a ubiquitous feature of modernist and postmodernist literature and film. While in the wake of the post-postmodern “return to the real” cultural criticism has little time for discussions of reflexivity, it remains a key topic in narratology, as does fictionality. The latter is commonly defined opposition to the real and the factual, but remains conditioned by historical, cultural, discursive, and medium-related factors. Reflexivity blurs the boundaries between fact and fiction, however, by giving fiction a factual edge or by questioning the limits of factuality in non-fictional discourses. Fictionality, factuality, and reflexivity thus constitute a complex triangle of concepts, yet they are rarely considered together. This volume fills this gap by exploring the intricacies of their interactions and interdependence in philosophy, literature, film, and digital media, providing insights into a broad range of their manifestations from the ancient times to today, from East Asia through Europe to the Americas.

  • In collaboration with: Graham Priest and Richard Saint-Gelais
  • Edited by: Erika Fülöp

Volume 75. In the series Narratologiahttps://doi.org/10.1515/9783110722031

Etienne BOILLET

Maître de conférences à l’Université de Poitiers

etienne.boillet@univ-poitiers.fr

Discipline : Etudes italiennes

Champs de recherche : Littérature italienne XX-XXI s., théorie de la fiction

Pour en savoir plus https://cv.archives-ouvertes.fr/etienne-boillet

Laëtitia Deleuze

Doctorante, New York University / Aix-Marseille Université

Discipline : Littérature d’expression française

Champs de recherche : Ecritures de l’événement, trauma, mémoire et fiction, narratologie, théorie critique, texte et auralité

Thèse sous la direction de François Noudelmann et de Michel Bertrand, portant sur l’écriture de l’événement et son rapport à la voix dans l’œuvre de Laurent Mauvignier.

Pour plus d’informations :

https://as.nyu.edu/content/nyu-as/as/departments/french/people/meet-our-graduate-students/laetita-deleuze.html

Delphine EDY

Enseignante en classes préparatoires et chercheuse associée, CRLC (Sorbonne Université) et ACCRA (Université de Strasbourg)

delphine.edy@gmail.com

Discipline : littérature comparée et études théâtrales

Champs de recherche : Œuvre théâtrale de Thomas Ostermeier

– Liens entre texte et scène : adaptation, dramaturgie, transferts et réception (critique et création)

– Autour de la mise en scène : actualisation et recréation, intermédialité

– Esthétique et politique

– Écriture de soi – auto-sociographie au théâtre

– Écritures contemporaines : écrire et mettre en scène

– Réécriture des mythes dans le théâtre contemporain

Pour plus d’informations : https://paris-sorbonne.academia.edu/DelphineEdy

Irina HOLCA

Enseignante, University of Tokyo

irina.holca@gmail.com

Discipline : Literature

Champs de recherche : Modern Japanese literature, translation studies

Sébastien WIT

Docteur, Université Picardie Jules Verne

Discipline : Littérature comparée

Champs de recherche : Le roman au 20e siècle (aires francophone, anglophone, italophone et hispanophone)

Pour plus d’informations : https://lgcdoc.hypotheses.org/qui-sommes-nous/nos-membres/sebastien-wit

Anaïs GOUDMAND

Docteure de l’Université de Lausanne

anais.goudmand@gmail.com

Discipline : Narratologie

Champs de recherche : Sérialité, roman-feuilleton, bande dessinée, séries télévisées, réception, théorie de la fiction, réseaux sociaux

Voir le CV : https://lpcm.hypotheses.org/12886

Marie-Lucie BOUGON

Doctorante à l’Université d’Artois (Arras, France)

marielucie.bougon@gmail.com

Discipline : Littératures comparées

Champs de recherche : fantasy, merveilleux, science-fiction, communautés interprétatives, fanstudies

Publications :

– “Cosmogonie de la fantasy française. Genèse et émancipation”, Revue de la BNF, vol. 59, no. 2, 2019, pp. 38-47.

– “L’imaginaire apocalyptique et son réinvestissement dans Battlestar Galactica de Ronald D. Moore: du piège des prophéties à la quête de liberté”, in Philosopher avec Battlestar Galactica, dirigé par Monica Michlin, revue TV séries n°11, 2017.

– “Le pouvoir des mots : les personnages de conteurs et de bardes, ou comment la parole façonne la réalité”, avec Laura Muller-Thoma, in Fantasy et Histoire(s), Actes du colloque des Imaginales 2018, dirigé par Anne Besson, éditions ActuSF, 2019.

– “Les apprenants du MOOC fantasy de l’université d’Artois : réception et retransmission des savoirs”, in Mutations des légitimités dans les productions culturelles contemporaines, revue Belphégor, n°17, 2019.

Événement : Fantasy, retour aux sources

Event: Fantasy, back to basics

Exposition

Découvrez l’exposition Fantasy, retour aux sources à la BnF de janvier à mars 2020.

Cet hiver, la Bibliothèque nationale de France met à l’honneur lFantasy.
Du livre au cinéma, en passant par la musique, la bande dessinée ou le jeu vidéo, elle imprègne notre culture contemporaine.
J.R.R. Tolkien, George R.R. Martin ou encore J.K. Rowling et les adaptations audiovisuelles de leurs œuvres ont contribué à populariser cet imaginaire qui fait la part belle au surnaturel et à la magie. La Fantasy incarne à merveille les jeux d’interdépendance et d’hybridation qui s’opèrent de plus en plus entre les différents médias. Adaptations, reprises et détournements renforcent la notoriété des œuvres et leur assurent un succès toujours plus grand.

De la légende Arthurienne à World of Warcraft, en passant par Alice au Pays des MerveillesConan Le CimmérienLe Seigneur des AnneauxHarry Potter ou Game of Thrones, la Fantasy développe des schémas et des stéréotypes qui lui sont propres : peuples imaginaires, créatures maléfiques, bestiaire fantastique, héros, prophétie, importance de la nature et du paysage, thème de la quête, etc.

BnF François-Mitterrand
Quai François-Mauriac, Paris 13e

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Destiné à tous les publics, le site se décline en quatre parcours de découverte :

– « jouer » sa propre aventure à la rencontre des codes du genre,

– « découvrir » ses grandes caractéristiques,

– « comprendre » pour approfondir ses connaissances sur les sources, les thèmes, les publics et les médias de la Fantasy,

– et enfin « transmettre » pour une exploitation pédagogique de ces contenus.

UN JEU VIDÉO : LE ROYAUME D’ISTYAD

Disponible sur le site de la BnF consacré à la Fantasy et ses origines et en salle A pendant la durée de l’événement, Le Royaume d’Istyad est un jeu vidéo d’aventure narratif et immersif qui invite le joueur à explorer un univers merveilleux peuplé de créatures et d’objets mystérieux.

Ce jeu en ligne a été créé par les Éditions multimédias de la BnF avec Florent Maurin, game designer et Anato Finnstark, creative illustrator.

Conférences

Une série de rencontres vous propose une plongée inédite dans le genre de la Fantasy et ses expressions les plus variées, à travers la littérature, le cinéma ou encore les jeux vidé en compagnie d’experts et des créateurs.

Jeudi 16 janvier – Anthologie d’un genre littéraire : origine, influence et perception de la Fantasy.

En écho au site Internet que lui consacre la BnF, cette conférence présente le genre multimédiatique de la Fantasy, depuis ses origines au XIXe siècle et ses sources dans les mythes et le folklore jusqu’aux évolutions de sa réception contemporaine.

Conférence d’Anne Besson, professeure en littérature comparée, UFR Lettres et Arts, université d’Artois.

Jeudi 23 janvier – Construire des mondes

Master class d’Erwan Le Breton, membre de l’équipe Editorial Creative Services d’Ubisoft et ancien directeur artistique de la licence Might & Magic.

Jeudi 30 janvier – « World of Warcraft », l’incarnation d’un genre

Découvrez l’univers de « World of Warcraft », à travers une analyse de sa direction artistique et de ses composantes Fantasy. Cette séance est accompagnée d’une performance live de concept art par Florian Devos.

Conférence de Marine Macq, directrice et commissaire de la galerie d’art vidéoludique Pixel Life Stories et Jean Jouberton, master en muséologie des nouveaux médias, Université Sorbonne Nouvelle.

Jeudi 6 février – Masterclasse

Anato est amoureux de la Fantasy depuis ses 10 ans. Florent n’y connaissait pas grand-chose avant de commencer à travailler sur le sujet pour la BnF. Ensemble, ils racontent l’élaboration du jeu « Le Royaume d’Istyald ».

Par Florent Maurin, game designer et Anato Finnstark, creative illustrator.

Mardi 25 février – Play conférence : Créer un univers Fantasy. L’exemple de « The Witcher 3. Wild Hunt »

Le dernier titre de la série « The Witcher », conçue par le studio polonais CD-Projekt d’après les ouvrages d’Andrzej Sapkowski, permet de questionner la manière dont jeu vidéo et littérature s’approprient l’Histoire et se répondent dans la création d’une univers fictionnel.

Séance animée par Romain Vincent, chercheur associé du département de l’Audiovisuel, Tony Fortin, journaliste et Justine Breton, maîtresse de conférences en littérature française, université de Reims (sous réserve).

Jeudi 5 mars – « De Conan le barbare à Game of Thrones » : la Fantasy au cinéma

L’histoire du cinéma Fantasy est ancienne et riche. Elle nous entraîne à l’orée du 7e art, sur plusieurs continents. Dans chaque situation, le genre a développé des thématiques complexes qui méritent d’être (re)découvertes et analysées.

Conférence de William Blanc, historien.

Jeudi 12 mars – Le Roi Arthur, un mythe contemporain

La légende du roi Arthur, qui contient déjà tous les codes de la Fantasy, inspire les créateurs de tout horizon. Comment les médias contemporains (cinéma, série, jeu vidéo, comics, etc.) continuent-ils de faire vivre ce mythe médiéval ?

Conférence de Justine Breton, maîtresse de conférences en littérature française, université de Reims Champagne-Ardenne et William Blanc, historien.

Parution : Pouvoirs de la fiction, Vincent Jouve

Publication: Pouvoirs de la fiction

Information

Pouvoirs de la fiction. Pourquoi aime-t-on les histoires ?, Vincent Jouve, Armand Colin, 2019, ISBN : 9782200627096

Présentation

Qu’est-ce qui nous pousse à ouvrir un roman  ? à entrer dans une salle de cinéma  ? à entamer le visionnage d’une série  ? Plus encore  : une fois établi le premier contact avec le récit, pourquoi, dans la plupart des cas, avons-nous tant de mal à le lâcher  ? Et comment expliquer ce sentiment de vague tristesse qui nous saisit parfois au dénouement, quand nous sommes obligés d’abandonner un monde et des personnages  ? En un mot, pourquoi aimons-nous tant les histoires  ?
  Tous supports confondus, les récits de fiction n’ont jamais été aussi nombreux, et leur succès public transcende les barrières générationnelles et sociales. Mais les fictions textuelles sont aujourd’hui largement concurrencées par les séries télévisées dont la consommation est en constante augmentation. L’enjeu de cet essai est de comprendre d’où vient la force d’attraction du narratif qu’il soit question d’un roman, d’un film ou d’une série télévisée.
  La question du plaisir narratif ne sera donc pas envisagée d’un point de vue culturel  – qu’est-ce qui fait qu’à telle époque et dans tel milieu on s’intéresse à tel type de fictions  ?  – mais sur un plan «  anthropologique  »  : comment expliquer cette attirance de l’être humain pour les récits  ? qu’y recherche-t-il et qu’y trouve-t-il  ?

Table de matières

De l’intérêt des récits imaginaires – Intérêt et émotion  : nécessité de la distinction  ; L’intérêt narratif : l’inattendu  ; L’intérêt herméneutique  : la complexité. Le besoin d’émotions – A quoi servent les émotions  ? ; Le bénéfice émotionnel  ; L’intensité émotionnelle  ; L’art du récit – Plaisir esthétique et plaisir fictionnel  ; L’immersion en question  ; Esthétique et émotion. Les vertus de la fiction – La fiction comme compensation  ; Une autre façon d’apprendre  ; S’exercer l’esprit. Applications – Zola  : La symphonie naturelle  ; Proust  : souffrances d’ego  ; Duras  : la mendiante enchantée

Gaëtan LE COARER

Doctorant, Laboratoire LLSETI, Université Savoie Mont Blanc

gaetan.lc.contact@gmail.com

Discipline : Sciences de l’Information et de la Communication & Sciences de l’Art

Champs de recherche : Bande Dessinée, Réalité Mixte, Narration

Voir aussi : Design éditorial et rédaction d’un article dans le livre Texte et Image 5 : Les Fabriques des Histoires, http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100642260

Différents réseaux sociaux qui permettent de partager différentes créations, événements, et contenus. Mise en séquence d’images. https://www.facebook.com/gaetan.lecoarer?ref=bookmarks https://www.instagram.com/6aetan/?hl=fr https://www.linkedin.com/in/gaëtan-le-coarer-1422b6107/ https://www.researchgate.net/profile/Gaetan_Le_Coarer

En laboratoire de recherche http://www.llseti.univ-smb.fr/web/llseti/805-le-coarer-gaetan.php