Massinissa DJELID

Doctorant, Université Rennes 2

Discipline : Littératures Anglophones

Champs de recherche : Science-Fiction

Thèse “Espace numérique et numérisation de l’espace : étude critique des espaces alternatifs chez William Gibson Neuromancer (1984), Bruce Sterling Island in the net (1988), Neal Stephenson Snow Crash (1992) et Greg Egan Permutation City (1994)”



Citer ce billet
Anne Besson (2024, 28 mars). Massinissa DJELID. Société internationale des recherches sur la Fiction et la Fictionnalité. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w4gk